Posts

Image
Le Plan Taxi selon Pascal Smet : un déni de concertation sociale conduisant à la précarisation de 4000 chauffeurs
À Bruxelles, plus de 4000 familles risquent d’être mises dans des situations socialement et économiquement précaires. Le Plan Taxi, dont les détails ont été dévoilés fin avril, vise un bouleversement total du secteur du transport rémunéré de personnes : plus de 4000 acteurs du secteur, à savoir les chauffeurs exerçant actuellement dans ce secteur, seront sacrifiés afin de promouvoir un système néolibéral. Par ailleurs, s’il est supposé que ce plan soit financé par le contribuable, il est moins sûr que ce dernier en retire un quelconque avantage. 




Le Plan Taxi ou l’individualisation des licences pour une libéralisation à outrance du secteur du transport rémunéré du transport des personnes
Fin avril, le Ministre bruxellois de la mobilité, Pascal Smet (SP.A), a présenté son Plan Taxi aux acteurs du secteur du  transport rémunéré de personnes, au parlement de la Région Bruxell…